"FRÈRES , j'aimerais vous voir libres de tout souci. Celui qui n'est pas marié a le souci des affaires du Seigneur il cherche comment plaire au Seigneur. Celui qui est marié a le souci des affaires de ce monde, il cherche comment plaire à sa femme et il se trouve divisé " (Corinthiens  7 32-33)

L’Église, dans sa sagesse, demande le célibat à ses prêtres pour qu'ils puissent mieux s'occuper de nous, MAIS EUX, QUI SE PRÉOCCUPE D'EUX ?

 

LE PANIER DU CURÉ, QU'EST CE QUE C'EST ?

 

C'est un service paroissial, une chance (et une JOIE) de manifester ponctuellement aide et soutien à nos prêtres en leur apportant au presbytère, à tour de rôle soit généralement UNE à DEUX fois par TRIMESTRE ou PAR AN souvent le déjeuner du samedi ou du dimanche, prêt à réchauffer. C'est toujours un gain de temps pour eux et aussi une contribution à leur maintien en bonne santé .

 

mais il n'y a pas d'autre règle qu'une périodicité "sur mesure" au choix du Curé, selon  vos disponibilités.


pour commencer :

  • rencontrer son curé et lui demander si ce nouveau service Paroissial lui (ou leur) rendrait service.
  • Le coordinateur/trice peut être appuyé d'une ou 2 "lieutenant", selon  son caractère et le rythme choisi.
  • La FIP (Feuille d'Informations Paroissiales) est un excellent support  pour proposer un ESSAI d'un TRIMESTRE.
  • Nous DÉCONSEILLONS à M. le Curé d'être le contact unique mentionné sur les annonces, le coordinateur/trice étant là pour lui faire gagner du temps en répondant aux questions des paroissiens intéressés.
  • voir aussi la page QUESTIONS FRÉQUENTES et CONTACT
il suffit :
d'un calendrier, un téléphone, un crayon et une gomme. . . 
  • Internet,  et autres DOODLE  peuvent aider sans être indispensables
  • on peut commencer à n'importe quel moment de l'année, avant d'avoir affecté toutes les semaines
  • toutes les formules existent , l'essentiel étant souvent pour eux que le Panier leur fasse gagner du temps voir QUESTIONS FREQUENTES (F.A.Q.) 6.

"Essayez , ce n'est PAS DIFFICILE, c'est gagnant-gagnant, BON pour eux et surtout TRÈS BON pour la VIE PAROISSIALE !"