Prière d'un paroissien pour son Curé

mercredi 19 juin 2013, par Père Patrice Guerre (Paroisse Saint-Pothin >
Une belle prière transmise par des paroissiens pleins d’humour ... Merci à eux !


Oraison d’un laïc pour les Curés


l Tout d’abord, Seigneur, nous vous remercions de ce que ces hommes aient accepté de devenir nos curés
et vicaires.
l Si par hasard, ils avaient préféré les pantoufles, une femme et un foyer, nous serions bien ennuyés. Et si
c’était comme cela partout ?
l Merci, mon Dieu, de leur avoir donné le courage du sacrifice .
l Grâce à eux, nous pouvons nous nourrir du Pain de Vie, former des foyers solides, rapproprier notre âme
et mourir en paix.
l Merci, Seigneur, pour les défauts de nos curés : des gens parfaits supportent mal la faiblesse .
l Des gens en toujours bonne santé méprisent les petites natures.
l Seigneur, vous avez mieux vu que nous !
l Nos curés sont des phénomènes.
l Ils doivent être des pédagogues pour les enfants,
l Des spécialistes des questions du foyer pour les jeunes ménages,
l Des spécialistes psychologiques pour la jeunesse,
l Des chefs-d’oeuvre de science et de délicatesse au confessionnal.
l Ils doivent, aux réunions d’hommes, traiter du problème de l’Eglise en professeurs
l aux réunions de dames, ouvrir l’Evangile en exégètes.
l Dans leur visite aux familles cultivées, ils doivent discuter du dernier roman
l sous peine de passer pour de gros lourds,
l et avec le communiste sympathique
l traiter du conflit capital-travail dans ses moindres détails.
l Avec les non-catholiques, ils doivent être théologiens à la fois fermes et larges
l Et des historiens avisés avec la J.O.C.
l Mais je n’en finirai pas !
l J’oubliais qu’ils doivent répondre dans les rues à tous les saluts,
l Et s’ils reçoivent, ils doivent être souriants, même s’ils sont à moitié morts .
l J’oubliais qu’ils doivent être, chaque dimanche, orateurs, chanteurs et parfois organistes,
l Et qu’en semaine, il leur faut souvent être électriciens, menuisiers, peintres, cuisiniers, etc …
l Seigneur, faites que ces « spécialistes universels », nous les jugions avec l’indulgence
l que requiert ce programme incohérent et inhumain .
l Faites que nous comprenions que si sur quatorze spécialités,
l notre prêtre en réussit la moitié ou le quart,
l nous en soyons satisfaits .
l Donnez-moi, Seigneur, de lui pardonner ses impatiences ou ses erreurs.
l Que je comprenne bien que je n’ai qu’un curé à supporter
l et que lui a tous ses paroissiens sur le dos
l Donnez-moi enfin, Seigneur, de lui montrer qu’il n’est pas entouré que d’indifférence.
l Donnez-moi la persévérance dans la prière pour les prêtres et leurs vocations .
l Ce sera sans doute le meilleur de tout .
l Amen